Burundi

 

24 août 2010

Burundi

Amnesty International dénonce les cas de mauvais traitements - Amnesty International a publié un nouveau rapporthier dans lequel elle dénonce les mauvais traitements infligés aux opposants politiques du Burundi et demande l’ouverture d’une enquête. Selon l’ONG, « les autorités burundaises doivent enquêter sur des allégations selon lesquelles des agents des forces de sécurité ont torturé 12 membres de l'opposition ». Amnesty juge par ailleurs inacceptable que ces gestes demeurent impunis. Les élections générales de juillet dernier ont entraîné une grave crise politique dans le pays.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB