Centrafrique

 

24 août 2010

Centrafrique

Le PAM risque de couper l’aide alimentaire par manque de fonds - Le PAM a indiqué aujourd’hui qu’il risquait de réduire l’ampleur de son programme d’aide alimentaire en Centrafrique en raison du manque de fonds. Selon le responsable du PAM pour la Centrafrique, Sitta Kai-Kai, « si les fonds ne sont pas disponibles dans les deux prochains mois, nous devrons réduire les rations pour une partie des 100.000 réfugiés et déplacés ». L’Agence fait actuellement face à un déficit de 15 millions $ destinés à leurs activités pour les huit prochains mois.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUCA MICOPAX MINURCAT