Haïti

 

25 août 2010

Haïti

Les candidats rejetés ne pourront pas aller en appel - Le Conseil électoral provisoire (CEP) haïtien indique qu’il est impossible de porter en appel une décision de son tribunal des litiges en raison de l’article 191 du code électoral. Selon un de ses juristes, Samuel Pierre, « il n'y a absolument aucune possibilité pour Wyclef Jean d'être ajouté à la liste des candidats validés pour la prochaine élection présidentielle (…) c'est donc terminé ». Le chanteur, qui est l’un des 15 candidats rejetés, a estimé que certains politiciens ne respectaient pas les critères de résidence mais avaient tout de même été acceptés.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH