Tchad/Centrafrique

 

26 août 2010

Tchad/Centrafrique

Le chef du FPR dit s’être évadé du Tchad - Le chef rebelle tchadien du Front populaire pour le redressement (FPR), le général Baba Laddé, affirme avoir été détenu 10 mois à N’Djamena et s’être évadé la semaine dernière après avoir été porté disparu depuis octobre 2009 en Centrafrique. Le général Laddé a déclaré depuis Libreville que « le gouvernement centrafricain m’a expulsé vers le Tchad le 10 octobre. À mon arrivée à N’Djamena, on m’a directement envoyé en prison. Depuis lors, j’étais détenu ». Le général a déjà entamé des démarches pour obtenir l’asile, mais n’abandonne pas la rébellion. À ce sujet il déclare « nous sommes basés dans le nord de la Centrafrique, nos actions se mènent dans le sud du Tchad (…) c’est difficile pour moi de dire que j’abandonne la lutte armée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT