Kenya/Soudan/CPI

 

27 août 2010

Kenya/Soudan/CPI

Justification du Kenya de la visite du président soudanais - Le Kenya justifie l’invitation faite au président soudanais, Omar el-Béchir, bien qu’il soit poursuivi pour génocide au Darfour par la Cour pénale internationale (CPI). Selon le ministre kenyan des Affaires étrangères, Moses Wetangula, « le président Béchir est ici parce que nous avons invité tous nos voisins et que c’est un voisin ». Par ailleurs, les juges de la CPI annonce qu’ils ont informé le Conseil de sécurité de l’ONU de la visite de M. Béchir au Kenya et de celle réalisée au Tchad en juillet. La visite du président Béchir a également été critiquée par la chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Asthon, qui a demandé au Kenya de « respecter ses obligations » et de l’arrêter.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

Organisations liées :

UE

 

 

 

États liés :

Kenya