Kenya/Soudan/CPI

 

29 août 2010

Kenya/Soudan/CPI

Kofi Annan demande des explications au gouvernement kenyan - L’ancien Secrétaire général de l’ONU, ,Kofi Annan a invité aujourd’hui le Kenya à clarifier sa position à l’égard de la Cour pénale internationale (CPI) suite à la visite du président soudanais, Omar el-Béchir, recherché pour génocide au Darfour. Selon M. Annan, « comme beaucoup d’autres, j’ai été surpris par la présence du président soudanais Béchir à Nairobi pour la promulgation de la nouvelle Constitution du Kenya ». Il ajoute que « le Kenya a des obligations précises en tant que signataire du statut de Rome et coopère également avec la CPI dans les enquêtes reliées à la violence électorale ». M. Annan dirige un panel qui est parvenu à faire signer un accord sur le partage du pouvoir au Kenya suite aux violences électorales à la fin de 2007.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

États liés :

Kenya