Burundi

 

5 oct. 2010

Burundi

Une radio privée se dit victime harcèlement gouvernemental - L’une des plus importantes radios privées au Burundi, la Radio publique africaine (RPA), indique que son responsable des transports, Faustin Ndikumana, est « détenu dans un cachot de la Documentation (services secrets) depuis 16 jours » et qu’elle « est en train de subir un harcèlement de la part du pouvoir ». Selon le secrétaire général de RPA, André Palice Ndimurukundo, « on assiste depuis une semaine à des convocations intempestives de plusieurs cadres et journalistes qui ont comparu devant la police ou le ministère public, sans qu'on sache exactement pourquoi ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB