RDCongo

 

13 oct. 2010

RDCongo

Beaucoup reste à faire face aux violences sexuelles en RDC - Un panel mis en place par la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, estime que « il y a un profond besoin et un appel clair des victimes pour davantage d'assistance et de réparation » face aux violences sexuelles en RDC. Le panel présidé par Kyung-wha Kang a visité les provinces du Sud-Kivu, Orientale et Equateur du 30 septembre au 10 octobre et a constaté que les victimes étaient souvent ostracisées et que leurs besoins « sont en grande partie non satisfaits, en particulier dans les zones reculées ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO