02. Burundi

 

16 oct. 2010

02. Burundi

Plus de 20 opposants tués en septembre au Burundi – Le président de l’Association pour la protection des personnes détenues et des droits humains (APRODEH), Pierre Claver Mbonimpa, dénonce les exactions du gouvernement burundais vis-à-vis de l’opposition. Parlant de « guerre silencieuse » contre le FNL, M. Mbonimpa confie que « ce qui se passe au Burundi est très alarmant. Beaucoup de personnes sont arrêtées par la police, puis elles disparaissent et on les retrouve mortes quelques temps après. Rien qu'en septembre, on a dénombré 22 victimes d'exécutions extra-judiciaires. (…) Toutes ces personnes, qui ont été tuées froidement, sont des démobilisés ou des militants du parti FNL. Les membres des autres partis sont seulement emprisonnés ». La situation sécuritaire semble se dégrader au Burundi où des poches de rébellion pourraient être en train de se former dans plusieurs endroits du pays.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB