États-Unis/TSL/Liban

 

28 oct. 2010

États-Unis/TSL/Liban

Washington condamne l’agression à l’endroit des enquêteurs du TSL - Le Département d’État américain estime que l’agression à l’endroit de l’équipe d’enquêteurs de l’ONU à Beyrouth était une tentative pour perturber leur travail sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais, Rafik Hariri. Selon un porte-parole du Département d’État américain, « ces manœuvres entravent l’enquête et provoque l’instabilité ». Deux enquêteurs du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) et leur interprète ont reçu des soins après l’incident.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL

 

 

 

États liés :

États-Unis