Liban

 

29 oct. 2010

Liban

Saad Hariri croit que le pays ne tombera pas dans la discorde - Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a affirmé aujourd’hui que « le Liban ne tomberait pas dans la discorde » au lendemain de l’appel du Hezbollah à boycotter le TSL. Selon M. Hariri, « le Liban ne tombera pas dans la discorde, le non-dialogue et l’opinion unique. Le Liban est un lieu de cohabitation égalitaire entre chrétiens et musulmans ». Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé hier que toute coopération avec les enquêteurs du TSL serait une « agression » contre le mouvement chiite.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL