Liban

 

30 oct. 2010

Liban

Ban Ki-moon dénonce les actes d'ingérences et d'intimidations au Liban - Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a estimé hier par le biais de son porte-parole que les « actes d'ingérences et d'intimidations » que subit le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) sont « inacceptables ». M. Ban ajoute que le TSL « est un tribunal indépendant établi à la demande du gouvernement libanais, avec un mandat clair défini par le Conseil de sécurité de l'ONU. C'est un instrument important pour découvrir la vérité et mettre un terme à l'impunité ». Le département d’État américain a estimé quant à lui que « les commentaires de M. Nasrallah témoignent du fait que le Hezbollah n'a pas en tête les intérêts du peuple libanais ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL