RDCongo/CPI

 

3 nov. 2010

RDCongo/CPI

La justice française prête à transférer Callixte Mbarushimana - La justice française autorise la remise à la CPI du secrétaire exécutif des FDLR, Callixte Mbarushimana, arrêté à Paris le 11 octobre. Les avocats de l’accusé indiquent qu’ils tenteront de faire casser la procédure, considérant que le transfert de leur client à La Haye est « une première étape » vers un transfert au Rwanda. M. Mbarushimana, qui est réfugié politique, est soupçonné de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité commis dans l’est de la RDC en 2009.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO