France/Liban

 

6 nov. 2010

France/Liban

Le Liban ne peut cesser de collaborer avec le TSL selon Kouchner - Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a affirmé aujourd’hui que le gouvernement libanais ne pouvait cesser de coopérer avec le Tribunal spécial pour le Liban (TSL). M. Kouchner a indiqué que la France appuyait « la marche en avant du TSL pour le bénéfice de tous les Libanais, car il ne peut pas y avoir d'impunité » pour le meurtre de l’ex-Premier ministre Rafic Hariri. Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait formulé une mise en garde contre toute collaboration avec le tribunal de l’ONU.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL