Maroc/Sahara occidental

 

9 nov. 2010

Maroc/Sahara occidental

Bilans divergents suite aux affrontements au Sahara occidental

Le Front Polisario annonce que les affrontements lors du démantèlement d'un campement de contestataires hier près de Lâayoune ont tué 11 personnes et en ont blessé 723, ajoutant que 159 autres individus étaient portés disparus. Le Maroc estime toutefois que seules six personnes ont été tuées, soit essentiellement des responsables marocains et aucun civil du camp de Gdim Izik. Les autorités marocaines indiquent également que quatre civils ont été blessés et 160 personnes arrêtées pour actes de vandalisme. L’évènement survient alors que l’ONU termine aujourd’hui à Greentree la troisième session de négociations entre le Maroc et le Front Polisario. La situation au Sahara occidentale est maintenant calme en raison de la force présence des forces de sécurité.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURSO