Maroc/Sahara occidental

 

17 nov. 2010

Maroc/Sahara occidental

Le Front Polisario exige une commission d'enquête

Le Front Polisario salue dans un communiqué la tenue d’une session spéciale du Conseil de sécurité sur les évènements de Laâyoune, mais « regrette profondément que la France, membre permanent du Conseil de sécurité et ayant droit au veto, se soit opposée vigoureusement à la volonté manifeste exprimée par les autres membres du Conseil en vue de l’envoi rapide d’une commission internationale d’enquête ». Le démantèlement du camp de Gdim Izik aurait entraîné la mort de 12 personnes selon le Maroc, mais en aurait tué « des dizaines » selon le Front Polisario.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURSO