ONU/Haïti

 

19 nov. 2010

ONU/Haïti

Le Chef de la MINUSTAH est alarmé - Le Chef de la MINUSTAH, Edmond Mulet, a qualifié aujourd’hui d’actes « criminels et irresponsables » les récentes manifestations contre les Casques bleus à Port-au-Prince et au Cap Haïtien. Selon M. Mulet, « si cette situation perdure, beaucoup de patients dans l’attente désespérée de soins risquent de mourir, de plus en plus d’Haïtiens dans l’attente désespérée de l’accès à des soins préventifs risquent d’être rattrapés par l’épidémie ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH