Haïti

 

22 nov. 2010

Haïti

Haïti : le manque d’argent compromet l’endiguement de l’épidémie – Le Coordonnateur humanitaire en Haïti, Nigel Fisher, a déclaré samedi que le pays n’avait reçu que 10% des 164 millions de dollars demandés par l’ONU la semaine dernière pour faire face au choléra. Selon M. Fisher, « nous avons besoin de médecins, d'infirmières, de systèmes de purification d'eau, de tablettes de chlore, de savon, de sels de réhydratation orale, de tentes pour les centres de traitement de choléra et de toute une série d'autres fournitures ». Déclarant que « le choléra est une maladie extrêmement simple à soigner, et (que) le taux de mortalité de 2,4% dans les installations médicales montre que pratiquement tous les patients recevant des soins survivent », M. Fisher a néanmoins estimé que « sans aide médicale, le taux de mortalité va augmenter de manière significative ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH