Israël/Liban

 

23 nov. 2010

Israël/Liban

Netanyahu ne veut pas laisser Ghajar aux mains du Hezbollah - Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a indiqué hier qu’il ne voulait pas laisser le village de Ghajar aux mains du Hezbollah. Selon M. Netanyahu, « il est dans mon intention de nous retirer de la partie nord du village et d’y établir un système qui empêchera un vide qui permettrait au Hezbollah de s’en emparer. Nous n’avons pas encore fini de mettre au point une solution ». Israël a approuvé la semaine dernière le retrait de ses troupes de la partie nord du village divisé de Ghajar pour en remettre le contrôle à la FINUL et redéployer son armée au sud de la Ligne bleue. Le Premier ministre israélien a également souligné que la décision de retirer les troupes israéliennes était le fruit de la médiation du gouvernement italien. L’Italie déploie le plus gros contingent de la FINUL.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL

 

 

 

États liés :

Italie