Maroc/Sahara occidental

 

30 nov. 2010

Maroc/Sahara occidental

Le Maroc mènera sa propre enquête sur le démantèlement du camp sahraoui

Les députés marocains ont approuvé hier la mise en place d’une commission d’enquête marocaine qui examinera les circonstances entourant le démantèlement le 8 novembre du camp de Gdeim Izik, situé près de Laâyoune. Les 13 députés, dont quatre membres de l’opposition, enquêteront au Sahara occidental durant 45 jours, puis auront six mois pour terminer leur enquête. Le Front Polisario avait déjà demandé au Conseil de sécurité de l’ONU d’exiger une enquête internationale, une option qui n’avait pas été retenue. Selon un diplomate cité le 18 novembre par Le Monde, « sous la pression de certains membres permanents, traditionnellement favorables au Maroc, il a été décidé que la moindre déclaration forte serait contre-productive car elle risquerait de pousser l'une des deux parties à adopter des mesures drastiques, voir à exiger le départ de l'ONU du territoire ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURSO