Haïti/ONU

 

1er déc. 2010

Haïti/ONU

L’ONU appelle les Haïtiens à la patience – La MINUSTAH émet un communiqué dans lequel elle exhorte les Haïtiens à ignorer les résultats non-officiels. Reconnaissant « l'initiative de certains secteurs de diligenter des sondages d'opinion, qui sont un instrument de promotion d'un débat politique sain », la MINUSTAH estime cependant que « le Conseil Électoral Provisoire devrait disposer de temps et de stabilité politique pour achever son travail, dont le résultat sera alors soumis à l'éventuelle contestation des candidats, des partis politiques et du peuple haïtien, à travers les procédures légales de contentieux ». Dans une mise en garde à peine voilée contre les « décomptes rapides et les sondages d’opinion », elle rappelle que « les personnes et les médias ne devraient pas être guidés par les résultats non officiels, les spéculations ou les supposés comptes partiels qui circulent actuellement. Le seul scrutin qui compte est celui qui a eu lieu le 28 novembre ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH