Haïti

 

3 déc. 2010

Haïti

Mulet menace de suspendre la présence onusienne - Le Chef de la MINUSTAH, Edmond Mulet, a déclaré hier soir que l’ONU ne veut pas cautionner un nouveau déni de la démocratie en Haïti. Selon M. Mulet, « si la volonté populaire n’est pas respectée (…) la communauté internationale se retirera (…) et le pays ne bénéficiera pas de l’appui et de ressources internationales ». Entre 2000 et 3000 personnes ont défilé hier dans le calme pour réclamer l’annulation du scrutin. La publication des résultats est annoncée pour le 7 décembre.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH