Haïti

 

9 déc. 2010

Haïti

Les violences post-électorales font 4 morts - Quatre personnes ont été tuées par balles en Haïti et plusieurs autres ont été blessées lors des manifestations violentes qui ont eu lieu hier après la proclamation des résultats du premier tour de la présidentielle. Le quartier général d'Inité, le parti politique du président Préval, a été incendié hier matin à Port-au-Prince. De plus, des bureaux de la direction générale des douanes, des impôts, du ministère des Finances et du parquet, ainsi qu'une antenne du Conseil électoral provisoire ont été détruits. Tous les aéroports d'Haïti ont été fermés suite aux manifestations violentes. Le candidat arrivé en troisième place, Michel Martelly, considère les résultats comme « incorrects » et a appelé à « manifester sans violence ». En s’adressant aux manifestants, il a déclaré : «Je suis avec vous jusqu'à la victoire totale ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH