Inde/Pakistan

 

11 déc. 2010

Inde/Pakistan

Le Pakistan fait peu d'efforts face aux camps militants - Un câble diplomatique américain obtenu par Wikileaks indique que l’Inde avait averti les États-Unis que peu d’efforts avaient été faits pour s’attaquer aux 43 camps de militants au Pakistan, dont 22 sont situés au Cachemire pakistanais. Selon The Guardian, le ministre indien à la Défense, A.K. Antony, et le chef de l’armée indienne, le général Deepak Kapoor, auraient fait part de ces informations au général américain Jim Jones en juin 2009. Des raids pakistanais avaient eu lieu contre ces camps depuis les attentats de Bombay mais plusieurs d’entre eux auraient repris leurs opérations. En outre, les responsables indiens estiment que les nombreuses infiltrations de militants au Cachemire n’aurait pas été possibles « sans une forme d’aide ou un degré d’appui institutionnel ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP