Kosovo/Serbie

 

14 déc. 2010

Kosovo/Serbie

Le Premier ministre kosovar lié à une affaire de trafic d'organes - Le Conseil de l’Europe publie aujourd’hui un rapport liant le Premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, à un trafic d’organes ayant eu lieu entre 1999 et 2000. Ce rapport, rédigé par Dick Marty pour le compte de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), reprend les accusations portées en 2008 par l'ex-procureure du TPIY, Carla del Ponte. Selon l’enquête de M. Marty, M. Thaçi, alors l’un des responsables de l'UCK (l'Armée de libération du Kosovo), aurait agi à titre de protecteur des réseaux criminels en charge du trafic. M. Marty affirme que « de nombreux indices semblent confirmer que, dans la période immédiatement après la fin du conflit armé, avant que les forces internationales puissent vraiment prendre le contrôle de la région et rétablir un semblant d'ordre et de légalité, des organes auraient été prélevés sur des prisonniers dans une clinique en territoire albanais, près de Fushë-Krujë ». Le gouvernement kosovar a aujourd’hui qualifié le rapport de M. Marty d’un amalgame de « faits sans fondement, inventés avec pour objectif de nuire à l'image du Kosovo ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK