Tchad/Centrafrique

 

15 déc. 2010

Tchad/Centrafrique

L’ONU s'inquiète du retrait de la MINURCAT - Le Représentant spécial de l’ONU en Centrafrique et au Tchad, Youssef Mahmoud, estime que les besoins d’assistance du Tchad persistent malgré la demande du gouvernement à l’ONU de procéder au retrait de la MINURCAT à partir du 1er janvier 2011. S’exprimant devant le Conseil de sécurité, M. Mahmoud déclare que « la situation humanitaire reste préoccupante et les besoins en aide humanitaire immenses ». Le gouvernement tchadien s’est engagé à prendre en charge la protection des civils par le biais de son Détachement intégré de sécurité (DIS), une unité de sécurité intégrée que l’ONU a contribuée à former, mais M. Mahmoud s’inquiète pour les 600 000 tchadiens ayant besoin d’aide humanitaire ainsi que pour la situation politique qui se détériore dans l’est du pays.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT