Inde/Cachemire/Wikileaks

 

17 déc. 2010

Inde/Cachemire/Wikileaks

Le CICR « embarrassé » par des révélations de Wikileaks - Le porte-parole du CICR pour l'Asie du Sud, Christian Cardon, réagit à la publication, par Wikileaks, de télégrammes diplomatiques révélant qu’un employé de son organisation avait fourni à des diplomates américains, en 2005, des preuves de l’usage systématique de la torture par les forces de sécurité indiennes au Cachemire. M. Cardon confirme qu'un délégué du CICR « a rencontré un officiel américain le 1er avril 2005 » et qualifie d’« embarrassantes » ces révélations, estimant qu’elles peuvent « causer des problèmes d'accès aux détenus », puisque l'accès des délégués du CICR aux centres de détention est possible grâce au respect de la confidentialité.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP