ONU/Côte d’Ivoire

 

23 déc. 2010

ONU/Côte d’Ivoire

Au moins 173 morts en Côte d'Ivoire selon l'ONU - L’ambassadrice américaine au Conseil des droits de l’homme, Betty E. King, a déclaré aujourd’hui que près de 200 personnes seraient décédées depuis le début de la crise ivoirienne au lendemain de l’élection du 28 novembre. Selon Mme King, « nous disposons d’informations crédibles selon lesquelles près de 200 personnes sont sans doute mortes, des dizaines d’autres ont été torturées ou maltraitées, et d’autres encore ont été enlevées à leur domicile au beau milieu de la nuit ». Pour sa part, la Haut commissaire adjointe aux droits de l’homme de l’ONU, Kyung-Wha Kang, confirme qu’au moins 173 personnes ont été tuées et 471 arrêtées entre le 16 et le 21 décembre en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, le Conseil des droits de l’homme a adopté aujourd’hui à la demande du Nigeria et des États-Unis une résolution dénonçant les « atrocités » commises en Côte d’Ivoire après les élections en novembre.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ONUCI

 

 

 

États liés :

États-Unis Nigéria