Kosovo

 

26 déc. 2010

Kosovo

L’ambassadeur kosovar critique la presse suisse - L’ambassadeur kosovar en Suisse, Naim Malaj, a critiqué la presse suisse au sujet du présumé trafic d’organes pendant la guerre au Kosovo. Selon M. Malaj, « Dick Marty n’a pas présenté de preuves sur le trafic d’organes. Nous savons que le rapport de M. Marty ne représente pas la position officielle du gouvernement suisse. Nous voulons en finir aussi rapidement que possible avec ces enquêtes indéfendables ». Un rapport publié le 14 décembre met en cause des anciens dirigeants de l’Armée de libération du Kosovo (UCK), dont le Premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, d’avoir pris part entre 1998 et 2000 à un trafic d’organes de prisonniers serbes et albanais détenus dans le nord de l’Albanie.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK