Haïti

 

2 janv. 2011

Haïti

Haïti est à un « carrefour dangereux » selon Préval - Le président René Préval a jugé hier, à l'occasion de l'anniversaire de l'indépendance d'Haïti, que son pays se trouvait à un « carrefour dangereux » en raison de la crise politique découlant des élections contestées du 28 novembre. Il a ainsi laissé entendre qu'il pourrait rester au pouvoir jusqu'au 14 mai pour permettre de compléter le processus électoral. Selon lui, « c'est un président légitime et des parlementaires légitimes qui doivent remplacer le président, les sénateurs et les députés ». Un groupe de 12 candidats à la présidence demande cependant au président de partir à la fin de son mandat et prône l'installation d'un gouvernement provisoire.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH