01. Côte d'Ivoire

 

7 janv. 2011

01. Côte d'Ivoire

La communauté internationale accroît sa pression sur Laurent Gbagbo – La communauté internationale continue son bras de fer diplomatique avec le président sortant de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo. Le Canada et le Royaume-Uni refusent l’expulsion, annoncée hier par un porte-parole de M. Gbagbo, de leurs ambassadeurs respectifs. Le ministère canadien des Affaires étrangères indique ainsi que son ambassadeure en Côte d’Ivoire, Marie-Isabelle Massip, reste dans le pays et que les affaires suivent leur cours. De son côté, la Grande-Bretagne refuse de reconnaître la validité de cette expulsion, puisqu’elle ne provient pas du président qu’elle considère comme légitime, Alassane Ouattara. Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, Alain Le Roy, a annoncé hier avoir « informé le Conseil de sécurité de l'intention du Secrétariat de l'ONU de demander des troupes supplémentaires pour pallier au manque, actuellement comblé par des éléments de la Mission au Libéria (MINUL) initialement déployés temporairement pour la période électorale ». Cette demande sera « officiellement présentée la semaine prochaine » et « concerne 1000 à 2000 soldats supplémentaires ». M. Le Roy justifie cette décision en évoquant notamment une recrudescence des « violences ethniques » dans l’Ouest du pays. Actuellement, le mandat de l’ONUCI autorise la présence de 8650 hommes en uniforme, dont 7200 Casques bleus, 192 observateurs militaires et 1250 policiers. Selon le HCR, plus de 23 000 ivoiriens auraient fui leur pays pour le Libéria.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ONUCI

 

 

 

États liés :

Canada Royaume-Uni