Sud-Soudan

 

13 janv. 2011

Sud-Soudan

Un Sud-Soudan indépendant pourrait ne pas rejoindre la CPI- L’ex-président américain, Jimmy Carter, présent au Sud-Soudan en tant qu’observateur à l’occasion du référendum sur l’indépendance du Sud-Soudan, a déclaré que celui-ci pourrait refuser d'être État partie au Statut de Rome dans l’éventualité de son indépendance. Il soutient que les Sudistes « pourraient juger que pour panser les plaies entre le Nord et le Sud, ce serait mieux pour eux de pouvoir traiter avec [le président soudanais] personnellement ». En effet, la CPI a livré deux mandats d’arrêt contre le président soudanais, Omar el-Béchir, pour génocide au Darfour ainsi que pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Les États rejoignant la CPI ont l'obligation juridique de coopérer avec la Cour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS