Liban

 

17 janv. 2011

Liban

Ballet diplomatique pour tenter de résoudre la crise politique libanaise – Mohamed Chatah, un conseiller du Premier ministre libanais, Saad Hariri, salue « les efforts actuellement déployés, à l'intérieur et à l'étranger » pour trouver une issue à la crise politique qui touche de Liban. L’agence officielle syrienne Sana annonce que les dirigeants syrien, turc et qatari, réunis à Damas, se prononcent en faveur d'une nouvelle médiation syro-saoudienne pour sortir le pays de l’impasse. Par ailleurs, la proposition française de mettre en place un « groupe de contact » sur la crise libanaise se concrétise, puisque le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, accepte aujourd’hui de prendre part à ce groupe. En marge de cette initiative, la Turquie semble également très active. En effet, M. Erdogan annonce l’arrivée ce soir en Turquie du ministre iranien des Affaires étrangères par intérim, Ali Akbar Salehi, afin de discuter du dossier libanais et une source diplomatique turque affirme que le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, se rendra mardi au Liban pour tenter de dénouer la crise politique qui touche le Liban.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL