Philippines

 

17 janv. 2011

Philippines

L’UE participera à l’EIS - Le chef du Front Moro de libération islamique (MILF), Eid Kabalu, annonce que l’UE s’est engagée à envoyer deux personnes au sein de l’Équipe Internationale de Surveillance, chargée de superviser la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement philippin et le MILF, le 8 février prochain. Les deux représentantes de l’UE, la Française Cynthia Petrigh et la Britannique Susan Margaret Robertson, auront pour tâche de gérer l'aspect humanitaire de la mission. La Malaisie se chargera de la sécurité et de protection des civils, tandis que le Japon sera responsable de la composante socio-économique. Outre l’UE, la Malaisie et le Japon, Brunei et la Libye font également partie de l’EIS, alors que l’Indonésie serait prête à intégrer l’équipe.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EIS