Liban

 

18 janv. 2011

Liban

TSL: «toute spéculation serait contre-productive» - Le procureur du Tribunal spécial pour le Liban (TSL), Daniel Bellemare, avertit que, selon lui, « toute spéculation » sur le contenu de l'acte d'accusation déposé hier « serait contre-productive ». Dans une déclaration préenregistrée et diffusée aujourd’hui par le TSL, M. Bellemare explique que « le maintien de la confidentialité est essentiel », car il ne peut pas « présumer que le juge de la mise en état confirmera l'acte d'accusation ». Pour sa part, le président américain Barack Obama s'est félicité hier du dépôt de l'acte d'accusation, considérant qu’un « pas important vers la fin de l'impunité au Liban » avait été franchi. La situation reste néanmoins tendue comme l’illustre la fermeture aujourd’hui de certaines écoles de Beyrouth par crainte de violences après une brève apparition de dizaines de jeunes non armés dans les rues. Le Premier ministre qatari, Sheikh Hamad bin Jassem bin Jaber al-Thani, et le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, doivent se rendre à Beyrouth jeudi prochain pour aider à négocier une solution à la crise politique libanaise.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL