Sud-Soudan

 

17 janv. 2011

Sud-Soudan

Marie-Joëlle Zahar commente le référendum au Sud-Soudan – La directrice scientifique du ROP, Marie-Joëlle Zahar, affirme que le scrutin sur l’indépendance du Sud-Soudan s’est déroulé « aussi bien qu’il pouvait se dérouler ». Dans une entrevue accordée au quotidien libanais [L’Orient-Le Jour->http://www.lorientlejour.com/category/Moyen+Orient+et+Monde/article/685306/Apres_le_referendum,_le_temps__des_defis_pour_le_Sud-Soudan.html], Mme Zahar a toutefois soulevé certaines difficultés qui resteront à pallier. « Comment partager la dette et les revenus du pétrole, comment régler les problèmes de citoyenneté, tracer les frontières, régler la question d'Abyei... Les négociations sur tous ces points n'ont pas été entamées », indique-t-elle. Mme Zahar estime qu’Abyei, enclave contestée sur la frontière Nord-Sud, demeure un point critique puisqu’il s’agit d’une région « qui concentre toutes les facettes du problème de la relation entre le Nord et le Sud : partage des ressources, tracé des frontières, relations entre communautés imbriquées ». Mme Zahar note par ailleurs que des luttes internes persistent au Nord alors que le Sud ne semble pas bien préparé à l’éventualité de son indépendance.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUS

 

 

 

États liés :

Soudan