Liban

 

20 janv. 2011

Liban

Le Qatar et la Turquie suspendent leur médiation au Liban - Le Qatar et la Turquie annoncent avoir suspendu leur médiation effectuée depuis la chute du gouvernement libanais le 12 janvier. Selon ce communiqué, « nos efforts ont débouché sur une proposition qui tient compte des exigences politiques et légales pour régler la crise sur la base de l'initiative syro-saoudienne (…) Mais tenant compte de certaines réserves, ils (les ministres) ont décidé de suspendre leurs efforts pour le moment et de quitter Beyrouth pour consulter leurs dirigeants ». La veille, l’Arabie Saoudite avait abandonné sa médiation avec la Syrie, craignant la reprise d’une guerre civile étant donné la crise entourant le Tribunal spécial pour le Liban (TSL). L’AFP indique que ces deux pays souhaitaient que le Liban ne reconnaisse plus le TSL si le Hezbollah ne faisait pas usage de la force et ne paralysait pas les institutions libanaises.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL