Liban

 

23 janv. 2011

Liban

Le Hezbollah promet un gouvernement de « partenariat national » - Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, déclare dans une allocution télévisée que si le candidat soutenu par son parti devient Premier ministre du Liban, « nous lui demanderons de former un gouvernement de partenariat national avec la participation de toutes les parties ». M. Nasrallah clame que « toutes les déclarations selon lesquelles le Hezbollah envisage d'instaurer un gouvernement iranien ou chiite sont une déformation, elles sont trompeuses et totalement fausses. Nous respectons le droit de chacun à la représentation. Nous ne parvenons pas à nous mettre d'accord sur une personne, sur qui devrait être le Premier ministre (...) mais cela ne veut en aucune manière dire que la résistance (le Hezbollah) cherche à exclure une quelconque partie au Liban ». Ces propos interviennent quelques avant le début des consultations du président libanais, Michel Sleimane, visant à choisir le successeur de Saad Hariri, dont le gouvernement est tombé il y a quelques jours. Le nom du candidat de la Coalition du 8 Mars, menée par le Hezbollah, n’a pas encore été révélé.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL