02. Liban

 

27 janv. 2011

02. Liban

Hariri demande à Mikati de clarifier sa position sur le TSL – L’ancien Premier ministre libanais, Saad Hariri, demande à son successeur, Najib Mikati, de prendre position sur le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) alors que ce dernier débute les pourparlers en vue de former un nouveau gouvernement. Par le biais du député Fouad Siniora, M. Hariri demande à M. Mitaki « est-ce que vous vous engagez à ne pas accepter de cesser la coopération avec le TSL par l'arrêt du financement, le retrait des juges et l'annulation des protocoles? Est-ce que vous vous engagez à ne pas évoquer ces questions à l'ordre du jour des réunions du Conseil des ministres et à ne pas accepter des projets de loi? ». L’éventuelle participation de la coalition du 14 Mars de M. Hariri à un gouvernement d’union nationale pourrait dépendre de la réponse de M. Mitaki à ces questions. Le Hezbollah, qui soutient M. Mitaki, a provoqué il y a deux semaines la chute du gouvernement de M. Hariri car celui-ci refusait de désavouer le TSL. Le Hezbollah craint d’être accusé dans lec adre de l'assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL