États-Unis/ONU/Darfour

 

27 janv. 2011

États-Unis/ONU/Darfour

Susan Rice demande à la MINUAD d'être plus agressive - Les États-Unis ont appelé hier les Casques bleus au Darfour à être plus « agressifs » dans la protection des civils lors d’une rencontre du Conseil de sécurité de l’ONU sur le Soudan. Selon l’ambassadrice américaine à l’ONU, Susan Rice, « nous attendons de la MINUAD, l’une des grandes opérations de l’ONU et l’une des plus coûteuses, qu’elle soit très active et, quand cela est nécessaire, agressive dans l’accomplissement de son mandat pour protéger les civils ». Mme Rice a ajouté que les États-Unis et les autres pays du Conseil sont « frustrés et consternés » par le fait que les Casques bleus n’ont pas accès aux villages où se seraient déroulés des affrontements. Pour sa part le Chef de la MINUAD, Ibrahim Gambari, a indiqué qu’il avait ordonné aux troupes d’adopter « une posture plus ferme » pour demander une liberté de mouvement. La MINUAD s’est plaint de l’interdiction par le gouvernement soudanais de l’accès aux villages et camps où des affrontements ont été rapportés.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

États-Unis