Soudan/Darfour/États-Unis

 

27 janv. 2011

Soudan/Darfour/États-Unis

Selon le Soudan, les États-Unis accordent trop d’importance à la situation au Darfour – Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Karti, a déclaré hier souhaiter une normalisation des relations diplomatiques de son pays avec les États-Unis, mais qu’une telle normalisation ne devait pas « être l’otage du Darfour ». Le porte-parole du secrétariat d’État américain, P.J. Crowley, estime que le Soudan doit atteindre plusieurs objectifs avant qu’une normalisation des relations soit possible, mentionnant notamment la résolution des dossiers en suspens entre le Soudan et le Sud-Soudan et une amélioration de la situation au Darfour. M. Karti a cependant indiqué que son gouvernement avait déjà rempli plusieurs objectifs fixés par les États-Unis, dont la tenue du référendum sur l’autodétermination du Sud-Soudan. Il a exhorté le gouvernement américain à aider le Soudan à atteindre les objectifs pré-fixés plutôt qu’à en fixer de nouveaux.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD