Soudan/Darfour

 

27 janv. 2011

Soudan/Darfour

Progrès des négociations à Doha en dépit d’une recrudescence des violences au Darfour - Dans le cadre de l’étude de la situation politique, sécuritaire et humanitaire au Soudan par le Conseil de sécurité, le Représentant spécial conjoint Union Africaine-ONU pour le Darfour, Ibrahim Gambari s’est inquiété de la dégradation de la sécurité au Darfour alors que le Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, Atul Khare, s’est dit satisfait des efforts de négociations en cours à Doha. Selon lui, un accord négocié à Doha serait le point de départ d’un processus politique basé au Darfour, reposant sur un consensus de la population darfouri. Il a rappelé que l’instauration de conditions propices, notamment la protection des droits civils et politiques, la garantie de la liberté d’expression, de la liberté d’assemblée et de mouvement, est nécessaire pour la crédibilité de ce processus. Pour se faire, une équipe technique associant des membres de la MINUAD au gouvernement soudanais sera déployée afin de définir les modalités de ce processus politique et d’évaluer la constitution d’un climat favorable à celui-ci.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD