Liban

 

29 janv. 2011

Liban

Le Courant du futur dénonce un complot de l'extérieur - Le parti de l’ex-Premier ministre libanais Saad Hariri, le Courant du futur, affirme dans un communiqué que la chute du gouvernement libanais est « la conclusion d'un ordre venu de l'extérieur qui se prépare depuis des mois et qui a été appliqué avec des outils locaux » afin de « changer les règles du jeu démocratique ». Selon le communiqué, « le courant du Futur se retrouve aujourd'hui dans (...) la position de défense du système démocratique, et c'est la position que le président martyr Rafic Hariri a choisie en 1998 et en 2004-2005 ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL