Liban

 

31 janv. 2011

Liban

Jumblatt cherche à rallier ses militants – Le chef du Parti socialiste progressiste (PSP), le leader druze Walid Jumblatt, a tenté hier de consolider son emprise sur son parti, qui est le garant de la survie du futur gouvernement qui sera dirigé par Najib Mikati. Au cours d’une assemblée générale extraordinaire du PSP, M. Jumblatt a tenté de convaincre ses partisans du bien-fondé de son rapprochement avec le Hezbollah et la Syrie, assurant que « les dernières décisions du PSP ont sauvegardé la paix civile au Liban ». Suite au renversement du gouvernement mené par Saad Hariri, M. Jumblatt s’est allié à la coalition du 8 Mars, dirigée par le Hezbollah, rendant possible la nomination du candidat soutenu par le Parti de Dieu, M. Mikati, au poste de Premier ministre. Cette décision a cependant provoqué un schisme au sein du PSP, quatre des 11 députés du parti s’étant désolidarisés de ce rapprochement.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL