Kosovo/Serbie

 

11 févr. 2011

Kosovo/Serbie

Dialogue entre la Serbie et le Kosovo en vue- Le Premier ministre kosovar sortant, Hashim Thaçi, a annoncé aujourd’hui que «l’une des premières décisions du gouvernement, après sa formation, sera de prendre ses responsabilités dans le processus de dialogue entre l'État du Kosovo et la Serbie». Le dialogue portera sur des questions «pratiques» visant l’amélioration des conditions de vie des populations serbes et kosovares. Les questions plus sensibles, telles que celles des personnes disparues, seront abordées plus tard alors que celles sur la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo ne seront pas traitées. Les deux États ont aussi convenu que l'UE conduira l’ouverture du dialogue alors qu’un haut fonctionnaire du Département d’État américain, Thomas Countryman, a affirmé que les États-Unis offriraient leur soutien aux négociateurs européens, kosovars et serbes. Le président kosovar par intérim, Jakup Krasniqi, a toutefois indiqué que la formation du nouveau gouvernement kosovar, préalable à toute négociation avec la Serbie, ne se fera pas avant la mi-février du fait de la difficulté pour les membres du Parti démocratique du Kosovo (PDK) à trouver un appui auprès d’autres formations politiques afin de dégager une majorité parlementaire.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK