Haïti

 

15 févr. 2011

Haïti

Martelly et Manigat exigent des résultats de la part de la CIRH – Les deux candidats encore en lice dans la course à la présidence haïtienne, Michel Martelly et Mirlande Manigat, participent aujourd’hui à une réunion avec les deux co-présidents de la Commission internationale pour la reconstruction d'Haïti (CIRH), le Premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive et l'ancien président américain Bill Clinton. M. Martelly déclare vouloir voir des résultats concrets et rapides de la part de la CIRH, notamment en ce qui concerne l’état de droit et la réduction de la pauvreté. De son côté, Mme Manigat souhaite que « l'engagement de la communauté internationale en faveur de la reconstruction d'Haïti soit un engagement à long terme et pas seulement une générosité qui se serait manifestée sous le coup de l'émotion ». M. Bellerive appelle quant à lui le futur chef d’État du pays à préserver le travail déjà réalisé par la communauté internationale, mais concède que le plan de reconstruction actuel adopté par la CIRH pourra être révisé.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH