Soudan/Darfour

 

20 févr. 2011

Soudan/Darfour

Le gouverneur du Sud-Darfour critiqué par le gouvernement soudanais - Le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères, Khalid Moussa, a critiqué hier la décision du gouverneur du Sud-Darfour, Abdel-Hameed Kasha, d’ordonner l’expulsion de l’ONG Médecins du Monde de la région, ONG qu’il accuse de soutenir les rebelles de la faction du SLM menée par Abdel Wahid Al-Nur. M. Kasha a justifié sa décision vendredi, estimant qu’il était de son devoir de ne pas attendre la permission du ministère des Affaires étrangères si la sécurité nationale était en jeu. M. Moussa déclare cependant que la sécurité nationale est une responsabilité collective impliquant plusieurs agences gouvernementales, au premier rang desquelles se trouve le ministère des Affaires étrangères. L’an dernier, le président soudanais, Omar el-Béchir, avait accordé aux gouverneurs provinciaux le pouvoir d’expulser tout groupe outrepassant son mandat ou violant la souveraineté du pays. Ces critiques reflètent le désir du gouvernement soudanais d’obtenir la normalisation de ses relations avec les États-Unis.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD