02. Kosovo/Serbie/Russie

 

1er mars 2011

02. Kosovo/Serbie/Russie

« Le moment de se mettre à la table des négociations est arrivé », selon Lavrov - Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, déclare aujourd’hui qu’il est temps que la Serbie et le Kosovo se mettent « à la table des négociations ». En effet malgré l’aval d’un avis consultatif de la Cour Internationale de Justice et d’une résolution de l'Assemblée générale de l'ONU, ainsi qu’une reconnaissance par 69 pays de par le monde, la Serbie conteste toujours la déclaration d'indépendance unilatérale de son ex-province. Ces propos interviennent alors qu'Hashim Thaçi vient d'être nommé une nouvelle fois à la Primature du Kosovo et que le milliardaire Behgjet Pacolli en est devenu le président. La négociatrice en chef kosovare fait par ailleurs savoir aujourd'hui que son pays est en train d'affiner l'agenda des négociations, mais avertit que celles-ci ne pourront porter que sur les questions techniques entourant le nouveau statut du Kosovo, pas sur le statut en lui-même. La Serbie avait, il y a quelques mois, fait part de son désir d'initier des discussions avec la province séparatiste, suscitant une vague d'optimisme au sein de la communauté internationale quant à un règlement total et durable du conflit kosovar.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK