Liban/ONU

 

2 mars 2011

Liban/ONU

L’ONU exhorte les partis politiques au dialogue – Le quotidien libanais The Daily Star affirme que dans son rapport sur la mise en œuvre de la résolution 1701, qui doit être présenté au Conseil de sécurité d’ici quelques jours, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, appellerait à la reprise d’un dialogue national, dans le but de réduire le nombre d’armes détenues par des acteurs non-étatiques. « J’appelle tous les leaders libanais à œuvrer en faveur de la stabilité du pays, en accord avec les institutions nommées dans la Constitution and toutes les résolutions de l’ONU qui se concernent le Liban. J’appelle également les leaders libanais à rejeter l’usage de la violence et à prendre toutes les mesures possibles pour éviter l’usage des armes par leurs partisans », déclarerait M. Ban dans son rapport, que le quotidien affirme avoir lu. L’ancien Premier ministre libanais, Saad Hariri, a accusé hier le Hezbollah de déstabiliser la démocratie libanaise avec ses armes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL