Historique de l'opération EUMAM RCA

< Retour au détail de l'opération EUMAM RCA

EUMAM RCA       Centrafrique

Mission de conseil militaire de l'Union européenne en République centrafricaine

 

La Mission de conseil militaire de l'Union européenne en République centrafricaine (EUMAM RCA) a été créée le 19 janvier 2015 par la décision 2015/78/PESC du Conseil de l’UE et lancée le 16 mars 2015, succédant à l’EUFOR/RCA



Depuis 1996, les crises politico-sécuritaires se succèdent en Centrafrique. La dernière en date voit en mars 2013 une coalition hétéroclite de groupes armés venus du nord et de l’est du pays, la Séléka, renverser le président François Bozizé. En réaction au chaos généralisé et aux exactions perpétrées contre la population par la Séléka, des milices d’auto-défenses se mettent en place : les anti-balakas. Une majorité des membres de la Séléka étant de confession musulmane, les anti-balakas tournent leurs armes contre la communauté musulmane centrafricaine, accélerant les mouvements de population et laissant craindre un génocide. Cette montée des violences communautaires incite la communauté internationale à repenser son engagement afin de mettre un terme à la dégradation sécuritaire à laquelle fait face le pays. Début 2014, l’EUFOR/RCA se déploie à Bangui en parallèle de la MISCA afin de sécuriser la capitale et de faciliter le retour du personnel humanitaire au pays. L’EUMAM prend le relais de l’EUFOR/RCA lorsque la mission se retire.